Outils numériques, santé et conditions de travail

Relations de travail et outils numériques

Le cabinet est pleinement conscient du fait que la révolution numérique en cours va profondément modifier tous les aspects de la relation de travail, et quel que soit le secteur d’activité en question. En effet les impacts sur l’organisation et l’environnement du travail, le management et la santé au travail sont innombrables, sans compter que de nouvelles formes de travail hors salariat apparaissent (plateformes de mise en relation). Pour s’en convaincre on se reportera utilement au rapport METTLING du 15 septembre 2015 intitulé "Transformation numérique et vie au travail ", particulièrement exhaustif sur le sujet.

L’ambition du cabinet est de conseiller les entreprises et de les assister à l’occasion de l’introduction de solutions numériques dans les relations de travail : la mise en place du télétravail, du travail à distance, l’effectivité du droit à la déconnexion, le bon usage des outils numériques et informatiques sont autant de sujets sur lesquels le cabinet assiste régulièrement ses clients dans le souci de l’amélioration de la performance collective de l’entreprise et des conditions de travail.

L’assistance du cabinet ne se limite pas à la fourniture de projets de documents nécessaires pour rendre le droit à la deconnexion effectif, ou pour mettre en place le télétravail dans l’entreprise. Elle s’accompagne de recommandations visant à sensibiliser l’entreprise sur le fait que la gestion d’un salarié "à distance" car en situation de télétravail ou de travail à distance, ne se fait pas de la même manière que pour un salarié qui travaille quotidiennement dans les locaux de l’entreprise. Aussi le cabinet a developpé des solutions de nature à adapter la politique de gestion des ressources humaines à ces nouvelles situations.

Santé, sécurité et conditions de travail

Le cabinet assiste régulièrement les entreprises dans le cadre de la réactualisation de leur politique en matière de sécurité et de prévention des risques professionnels ainsi que dans le cadre de toute démarche visant à l’amélioration des conditions de travail.

Cette assistance peut prendre la forme d’une aide à la réactualisation du document unique d’évaluation des risques professionnels afin de tenir compte de nouveaux matériels utilisés dans l’entreprise, ou de nouvelles activités déployées par l’entreprise et donc de nouveaux risques encourus par les salariés. 

Essentiellement dans les entreprises à établissement multiples, elle peut aussi consister à mettre en place des délégations de pouvoir en matière d’hygiène et sécurité, afin que l’instance décisionnaire en la matière soit au plus proche de la réalité du terrain.

Elle peut aussi prendre la forme d’une aide à la mise en place d’une fiche de remise des équipements de protection individuelle ou collective ou d’une assistance à la réactualisation du règlement intérieur. 

Le cabinet intervient aussi lorsque l’entreprise est confrontée à une demande de reconnaissance d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle ou se voit notifié un taux d’IPP. Il assiste aussi ses clients dans le cadre de leurs relations avec les services de santé au travail, avec l’inspection du travail.

Retour

Les actualités du Cabinet

Messagerie instantanée et droit disciplinaire

Des messages électroniques échangés par le biais d’une messagerie instantanée personnelle distincte de la...

lire la suite

Biométrie et contrôle de la durée de travail

De plus en plus d’entreprises se posent aujourd’hui la question de savoir si un dispositif recueillant des données...

lire la suite

Détachement du salarié

Nouvelle directive détachement : Directive 2018/957 Après 27 mois d’âpres négociations, les Etats membres de...

lire la suite

Société coopérative et motif économique de...

Dans une affaire suivie par le cabinet J.EBlanc en première instance ainsi qu'en appel et qui avait fait l'objet d'un pourvoi en cassation...

lire la suite

Accident du travail, instruction et...

La 2 ème Chambre civile de la Cour de cassation vient de confirmer son revirement de jurisprudence amorcé en 2016 selon lequel la...

lire la suite

La faute grave nécessite t-elle la preuve...

Selon la Cour de cassation, l’employeur n’a pas à démontrer l’existence d’un préjudice affectant...

lire la suite
Contacter le Cabinet